Quelles sont les symptômes associés à la ménopause ?

Les ovaires étant impliqués dans un système hormonal complexe, l'arrêt des secrétions par ces organes va entraîner une série de réactions responsables de déséquilibres.

La période de la périménopause est souvent une période inconfortable car le désordre hormonal peut entraîner différents troubles qui, fort heureusement, ne sont pas nécessairement tous présents. Certains apparaissent parfois rapidement, d'autres de nombreuses années après l'arrêt des règles.

Les changements endocriniens, physiques et psychologiques de la ménopause entraînent des perturbations plus ou moins importantes, appelées troubles climatériques (ou du climatère). Les signes les plus fréquemment ressentis par les femmes sont les bouffées de chaleur , la fatigue due aux troubles du sommeil, la nervosité et l'irritabilité, les sueurs nocturnes, les migraines, la dépression et la sécheresse vaginale.
Ces troubles sont inexistants ou très modérés chez une femme sur deux. Cependant, lorsqu'ils se manifestent, ils peuvent être pénibles et difficiles à supporter. Leur durée peut varier de quelques mois à plusieurs années.

Au long terme, le déficit en hormones faisant suite à la ménopause peut avoir des répercutions sur l'ostéoporose , le risque cardio-vasculaire, le vieillissement cutané et le vieillissement cérébral.