Consommation de houblon et de ses produits dérivés

 

En Europe et en Asie, les jeunes pousses de houblon se mangent depuis l'Antiquité, parfois crues, mais généralement cuites, comme des asperges. Elles portent le nom de jets de houblon.

Longuement bouillies, les jeunes feuilles étaient également parfois consommées en période de disette.
Enfin, le houblon a aussi été utilisé dans la fabrication du levain destiné à faire lever le pain.

Cependant, on connaît surtout l'importance des cônes femelles de houblon dans la fabrication de la bière. Employé depuis le Moyen Âge pour aromatiser cette boisson appelée jusque là cervoise, le houblon a remplacé toutes les autres plantes - achillée, aurone, genévrier, cirier, buis, gentiane, lierre terrestre- qui servaient jadis à cette fin.
De plus, les cônes femelles interviennent dans la conservation de la bière. Cette utilisation du houblon a été conservée, malgré l'apparition de méthodes de conservation modernes, à cause de la note aromatique caractéristique qu'il apporte à la boisson.

 

La consommation de bière


Avec 150 milliards de litres en 2005, la bière est l'une des boissons les plus consommées dans le monde.
Sa consommation dépend fortement de la zone géographique.
A noter que dans les pays Européens, traditionnels consommateurs de bière, la consommation stagne ou recule, au contraire des pays asiatiques et d'Amérique Latine où le marché est en plein développement.